Nous sommes en train de changer d'adresse !
Retrouvez nous sur Aventure Camping-car
Le forum du voyage en camping-car !

Le camping-car


Description : article en cours !

Auteur de l’article : Mat-Kai
Date : 27 janv. 2019 08:20
Vues : 2630
Categorie : GÉNÉRALITÉS


Type de camping-car

Un camping-car est un véhicule automobile habitable. On l'appelle aussi autocaravane, ou véhicule récréatif.


L’annexe II. de la directive européenne 2001/116/CE du 20 décembre 2001 définissant les différentes catégories de véhicules classe les camping-cars dans la catégorie M1 : « véhicules conçus et construits pour le transport de passagers comportant, outre le siège du conducteur, huit places assises au maximum. »

Elle donne également la définition suivante du camping-car : « On entend par autocaravane un véhicule à usage spécial de catégorie M1 conçu pour pouvoir servir de logement et dont le compartiment habitable comprend au moins les équipements suivants : des sièges et une table, des couchettes obtenues en convertissant les sièges, un coin cuisine, des espaces de rangement. Ces équipements doivent être inamovibles; toutefois, la table peut être conçue pour être facilement escamotable. »

Dans l’arrêté du 9 février 2009 relatif aux modalités d’immatriculation des véhicules, la classification européenne M1 est associée à l’abréviation française « VASP » (véhicules automoteurs spécialisés) qui concerne les véhicules à carrosserie caravane, donc les camping-cars. (tableau III de l’annexe 5).

La classification des camping-cars dans la catégorie M1 ne tient pas compte du PTAC, elle désigne autant les moins que les plus de 3,5 tonnes.

Suivant le code de l’urbanisme, article R 111-37, le camping-car est assimilé à une caravane : « Sont regardés comme des caravanes les véhicules terrestres habitables qui sont destinés à une occupation temporaire ou saisonnière à usage de loisir, qui conservent en permanence des moyens de mobilité leur permettant de se déplacer par eux-mêmes et que le code de la route n’interdit pas de faire circuler. »
Type de camping-car
De quoi parlons-nous ?
Un camping-car quel qu'il soit se compose en deux parties bien distinctes:
  • La cellule : la partie arrière du c.car celle ou l’on vit lors des arrêts avec la cuisine, le couchage ainsi que son mobilier.
    Fabriqué en atelier par le constructeur (équipementier) dont le véhicule porte la marque (Adria, Bavaria, Challenger ...etc)
  • Le porteur : le poste de conduite, moteur et ensemble roulant .
    Que l'on appelle également "la cabine" est liée à un constructeur automobile (Ford, Fiat, Renault...etc)
Il est donc; indispensable quand nous citons une marque de ne pas faire une confusion entre la qualité d'une cellule (la marque de l'équipementier ) et la fiabilité d'un porteur (la marque du constructeur automobile). Vous pouvez avoir de gros soucis d'embrayage sans que l'équipement de la cellule en soit la cause ou mise en doute.
Aucun constructeurs automobile ne proposent, pour le moment, un camping-car de sa production. A l'inverse les équipementiers ne se sont jamais lancés dans la mise aux points des groupes de propulsion.

Les types

Les Camping-cars (C.cars) se présentent sous différentes déclinaisons :
Image
-fourgon-capucine-profilé-intégral-
  • Les fourgons aménagés : Ce sont des fourgons souvent rehaussés aménagés par le propriétaire ou un équipementier, ils conservent les qualités du véhicule de base.
    Image
    Avantages et inconvénients : La taille et son aménagement très astucieux, le manque de place chronique restant un choix.
  • Les capucines : le c.car type ; d’utilisation familiale en général, reconnaissable à son « chapeau » au-dessus de la cabine.
    Image
    Avantages et inconvénients : Cette cellule offre un grand volume habitable mais une hauteur conséquente.
  • Les profilés : ce sont des c.cars dont le « chapeau » a été découpé pour profiler l’ensemble ce qui lui confère une esthétique plus flatteuse. Destiné plutôt à un couple seul ou ayant des enfants en bas âge.
    Image
    Avantages et inconvénients : Une hauteur raisonnable mais un volume habitable réduit.
  • Les intégraux : des véhicules entièrement remaniés par les constructeurs, la carrosserie englobe la cabine qui fait partie intégrante de la cellule de vie (à la façon d’un bus) et donc libère de la place.
    Image
    Avantages et inconvénients : Un grand volume habitable, un prix en proportion.
  • Les cellules rapportées : Peu répandues elles combinent la caravane et le c.car. Ce sont en fait des cellules qui se posent sur des béquilles et permettent d’utiliser le porteur en laissant sa coquille sur place. Pas vraiment un c.car ni une caravane …un mode de vie !
    Image
    Souvent posées sur un pick-up elles permettent de s'affranchir de certaines contraintes en autorisant le "tout chemin".
    Contre partie la consommation de carburant peut être importante.
-- Les porteurs --
Un châssis cabine : C’est une cabine de marque X dont l’arrière se prolonge par un treillis de cornières métalliques à la façon d’un poids lourd.
Image
L’équipementier fixe (bride) sa cellule sur ce châssis.
Résultat : Un seuil plus haut une structure de camion

Un plancher cabine : serait un fourgon dont on a découpé la partie arrière en conservant le plancher
Image
L’équipementier intègre et bride sa cellule sur le véhicule.
Résultat : Un accès facile, une esthétique plus harmonieuse.

Un châssis Al-ko : A la façon du châssis cabine mais le treillis est en alliage l’ensemble surbaissé et les voies (espace séparant l’axe des roues du même train) élargies, d’où un gain de poids et une bonne tenue de route. Mais une facture plus élevée .
Image
Les constructeurs on recourt de plus en plus à un "châssis spécifique" aux camping-cars.
D'après le fabricant Adria je cite :
« du premier modèle conçu spécifiquement pour une utilisation camping-car, en tenant compte de paramètres techniques. Par rapport à la version standard […], le châssis est surbaissé de 140 mm. De même, si tous les constructeurs de camping-cars n’y ont pas recours, il s’envisage chez Adria avec une voie arrière élargie (1 980 mm contre 1 790 mm), ce qui confère une sérieuse amélioration de la tenue de route que seuls pouvaient jusqu’à lors revendiquer les modèles sur châssis AL-KO. […] »
Donc prenons note et intégrons cela dans le choix.
- Pour ces trois solutions nous pouvons trouver le toit de cabine entier ou en partie découpé selon les contraintes constructeur.

Reste l’intégral, dans ce cas c'est toute la carrosserie cabine qui est modifiée. Mais ont peut trouver des intégraux sur plancher cabine comme sur al-ko...
Image
Sur l'image couple cabine classique et intégrale.
Le constructeur automobile livre aussi des châssis longs, moyens ou courts avec différents empattements (espace séparant l’axe des roues d’un même coté) spécifiques à certaines corporations étant donné l’usage utilitaire de ces véhicules.
Ceci dit, les constructeurs de cellule, ont parfois l’envie d’agrandir ces dernières, ils fixent donc sur le véhicule d’origine des allonges à l’arrière de celui-ci, on peut donc trouver des véhicules sur châssis courts aussi longs que des châssis longs voir plus : et un très grand porte-à-faux …
Chacun ayant ses avantages et ses inconvénients : une caisse basse peut ne pas convenir à tel ou tel usage, une bonne tenue de route n’est pas nécessaire pour la balade, une structure de camion inutile pour aller de camping en camping …
Dans tous les cas il faut savoir ce que l’on veut faire avec son c.car.

Nous ne faisons pas : - un pour et un contre -, le principal est d’avoir la formule qui correspond le mieux à son attente,
… si l’on ne veut pas être obliger de le vendre rapidement … c’est hélas souvent le cas…

Faites attention au porte-à-faux, (c’est la partie comprise entre l’arrière du véhicule et l’axe des roues arrières) un grand porte-à-faux sur une caisse basse posera un gros souci dans des cassis pris un peu fort.
Mais dans tous les cas un porte-à-faux demande, en conduite, un peu de pratique dans les petits coins pour éviter que la caisse ne touche en tournant.
Un autre inconvénient : bien souvent l’impossibilité de fixer un attelage !
Notre avis un porte à faux de plus d'un mètre cinquante n'est pas raisonnable .

Votre choix fait, il faudra prendre la route.

-- La prise en main --
Tout le monde vous dira : - « c’est comme une voiture ! »
Halte ! Si les vitesses, pédales et commandes sont « standard » à la voiture et heureusement.
Il n’en va pas de même pour le véhicule : le gabarit, le poids autant que ses réactions seront différentes. Ainsi les distances de freinage, les mouvements de caisse comme la position de conduite vous le rappelleront rapidement.
Prudence les premiers temps !
En cours ...

[Laisser un commentaire]